3.11.18

Brésil. La légitimité de l’arbitraire judiciaire en danger


Après avoir aidé Jair Bolsonaro à gagner la présidentielle, notamment en emprisonnant son principal concurrent, Lula da Silva, le juge Sergio Moro rejoint le gouvernement d’extrême-droite et porte un coup à la légitimité de l’arbitraire judiciaire. Pourquoi ?
Philippe Alcoy

2.11.18

Sudamericana. El VAR le robó la ilusión a la hinchada del humilde Halcón de Varela


Philippe Alcoy 

Me acuerdo los años en la B, en los que uno escuchaba los partidos por la radio, a veces incluso escuchaba partidos de otros equipos para ir siguiendo las actualizaciones de los resultados, porque la radio no sintonizaba. Cuantos partidos de Ferro habré escuchado solo para saber cuánto iba el Halcón. Y qué campañas desastrosas uno seguía. Mitad de tabla, para abajo. "Insignificancia", en los medios; Defensa y Justicia era sinónimo de risa. Pero qué bueno estaba ir de vez en cuando a la cancha, gritar goles, a veces entre pocos.

1.11.18

Bolsonaro va installer l’ambassade brésilienne en Israël à Jérusalem


Fervent admirateur d’Israël et servilement dévoué aux intérêts de l’impérialisme nord-américain, Jair Bolsonaro va déménager l’ambassade brésilienne en Israël à Jérusalem. Une grande faveur à l’administration Trump et au colonialisme sioniste.
Philippe Alcoy

31.10.18

Non, Bolsonaro n’a pas été élu « démocratiquement »


La campagne de Jair Bolsonaro a été marquée par les « Fake News ». Mais le plus grand Fake News, repris par toute la presse et dirigeants politiques internationaux, c’est d’affirmer qu’il aurait été élu « démocratiquement ». Bien au contraire, ces élections ont été les plus antidémocratiques de l’histoire récente brésilienne.

Philippe Alcoy

29.10.18

Brésil. Temer voudrait voter la réforme des retraites avant que Bolsonaro n’assume la présidence


Au Brésil existe une « période de transition » de deux mois entre l’élection et la prise de fonctions du président élu. Profitant de ce dispositif anti-démocratique, le président sortant Michel Temer propose à Bolsonaro de voter une violente réforme des retraites, ce qui pourrait attiser la résistance populaire.
Philippe Alcoy

[VIDEO] Brésil. L’armée acclamée par les électeurs de Bolsonaro à Niteroi (Rio)


Des images abominables d’une foule réactionnaire enhardie par la victoire de Jair Bolsonaro : des klaxons, des sifflets et des cris stridents pour acclamer un convoi de l’armée qui traversait la foule à Niteroi dans l’Etat de Rio de Janeiro. Plus que jamais pour les travailleurs, les jeunes, les Noirs, les LGBT, les femmes il s’agit de préparer la résistance.
Philippe Alcoy

22.10.18

Brésil. Violent discours de Bolsonaro contre les « rouges »


A quelques jours du second tour des élections présidentielles brésiliennes, Jair Bolsonaro s'est fendu d'un discours violent et fanfaron à l’encontre du PT et des mouvements sociaux. Au milieu d’un scandale de corruption, ce sursaut de violence verbale du bolsonarisme s’adresse également au pouvoir judiciaire et à la presse.
Philippe Alcoy

Macédoine. Coup de force parlementaire pour ratifier le changement de nom malgré l’échec du référendum


Le dossier sur le changement de nom de la Macédoine renferme beaucoup d’intérêts au niveau local et régional. Intérêts qui font passer au second plan la nécessité de garder les apparences en jouant le jeu démocratique. Aussi le gouvernement macédonien et ses alliés sont-ils en train de faire passer en force le changement de nom du pays, contre le résultat du référendum.
Philippe Alcoy

8.10.18

L’extrême-droite en force au premier tour. Où va le Brésil ?


L’extrême-droite brésilienne est sur le point d’arriver au pouvoir, ce qui signifierait un tremblement de terre politique et un saut qualitatif dans les attaques contre les droits des travailleurs. Même si on ne peut pas exclure un retournement de situation, les chances du PT semblent très réduites.
Philippe Alcoy

7.10.18

Brésil. Ronaldinho apporte son soutien au candidat d’extrême droite


A quelques heures du résultat du premier tour des élections présidentielles brésiliennes, le joueur de foot à la retraite Ronaldinho apporte son soutien sur Twitter au candidat d'extrême droite Jair Bolsonaro.
Philippe Alcoy et Adrien Balestrini