8.9.17

Le jour où le temps ne sera plus...



Et le jour arrivera où l'on vivra sans même savoir quel jour il est.
Où l'on regardera le calendrier comme on regarde l'heure sur une montre, pour se situer dans le temps.
Où un passant nous arrêtera dans la rue pour nous demander quel jour on est.
Où il n'y aura pas de jour pour l'amour, ni pour la fête, ni pour l'art, ni pour profiter de la vie et de ce monde merveilleux.
Où aller travailler ne sera pas un cauchemar et sera aussi plaisant que s'amuser.
Ce jour-là on pourra dire qu'on est vivant.
Ce jour-là le capitalisme ne sera plus, peut-être depuis longtemps.
Ce jour-là, sera peut-être une semaine, une nuit ou peut-être juste un instant. On ne le saura pas. Car le temps ne sera plus... Le temps ne sera plus ce qu'il est, ce qu'il était : l'oppression quantifiée.
Ce jour-là on aura le temps de vivre. 

En attendant, cette beauté de chanson...

Aucun commentaire:

Publier un commentaire