24.11.12

Quand je vais à la préfecture de Bobigny je me rappelle que…





Je hais tes symboles et ta République de merde, au nom desquels tu nous humilies ;
Je hais ta police raciste et réactionnaire qui nous surveille pour que les Nègres restent dans le moule ;
Je hais ta météo car tu nous fais attendre dehors ;
Je hais le petit panneau lumineux qui nous dit que « la direction des étrangers est heureuse de nous accueillir » car je hais ton hypocrisie ;
Je hais cet affreux bâtiment sans lumières et sans vie où on s’entasse pendant des heures ;
Je hais renouveler mes papiers car malgré toute cette humiliation je dois me dire heureux d’en avoir ;
Je hais enfin me sentir soulagé quand je récupère ma nouvelle carte de séjour…

REGULARISATION DE TOUS LES SANS PAPIERS !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire