10.1.11

Notes du serbo-croate: les noms et les cas des déclinaisons


Cette jolie langue qu'est le serbo-croate n'a pas la chance d'être diffusée comme d'autres. Trouver des règles de grammaire gratuitement en ligne est par conséquent très difficile. C'est pour partager avec tous les intéressés que je mets mes notes de livres et des cours sur ce blog. Elles seront mises en ligne progressivement, pour avoir l'ensemble des notes il vous suffira d'aller dans la section "serbo-croate".


Notes du « Cours pratique de serbo-croate » de Živojin ŽIVOJNOVIĆ 
(édité par l'Institut d'Etudes Slaves, troisième édition, 5ème tirage, 2006, Paris)

Les noms :

Les noms serbo-croates sont de trois genres : masculin, féminin et neutre (muški, ženski i srednji rod) et peuvent prendre la forme du singulier (jednina) ou du pluriel (množina). Leur flexion compte sept cas (padeži). Il existe 3 types de flexion.
Le genre et la flexion sont étroitement unis : le genre détermine l’appartenance du nom à tel ou tel type de flexion, et inversement, la flexion indique généralement le genre. La forme du nominatif singulier permet le plus souvent de prévoir les deux (p.16).
Les noms masculins se terminent généralement par une consonne ; les noms féminins se terminent généralement par un « a », il y a aussi un petit groupe de noms féminins qui se terminent par une consonne ; les noms neutres se terminent par un « e » ou un « o ».

Les cas des déclinaisons :

       I.            Nominatif (p. 16…)



          II.     Locatif (p. 20-21) :

-Le locatif est toujours précédé d’une préposition :

·         U (dans, à) et NA (sur, à) indiquent le lieu où une chose se fait.
·         O (de, sur) indique ce dont on parle, ce dont il s’agit.
a)      Terminaisons au singulier :
  • « -u » pour les masculins et neutres : Studenti su na fakultetu > Les étudiants sont  l’université.
  • « -i » pour les féminins : To je knjiga o Jugoslaviji > Ceci est un livre sur la Yougoslavie.
b)      Terminaisons au pluriel :
  • « -ima » pour les masc., neu. Et fém. terminés en consonne.
  • « -ama » pour les fém. terminés en « a ».
-Palatalisation : 

  • Devant la désinence « -i » du locatif (noms féminins) :
Ø  K devient C : Olovka (crayon, stylo) // Olovci.
Ø  G devient Z : Knjiga (livre) // knjizi.
Ø  H devient S : Epoha (époque) // eposi.
  • Au pluriel se produit la même chose avec « -ima » (masc., neu. Et fém. en consonne).
-Exemples : les mots entre parenthèses renvoient à leur forme au nominatif.
  • Gde su brodovi ? Brodovi su na moru (more). A šta je u moru ? U moru su ribe > Où sont les bateaux ? Les bateaux sont dans [sur] la mer. Et qu’est-ce qu’il y a dans la mer ? Dans la mer il y a des poissons.
  •  Olovka je na knjizi (knjiga) > Le stylo est sur le livre.
  • Mi smo u učionici (učionica) > Nous sommes dans la salle de classe.


  III.     Accusatif (p. 25…)

-L’accusatif désigne le Complément d’Objet Direct (COD).

a)      Terminaisons au singulier :
  • Il est identique au nominatif dans les cas suivants :
Ø  Noms masculins désignant des êtres inanimés : Volim Zagreb > J’aime Zagreb.
Ø  Tous les noms neutres : Volim more > J’aime la mer.
Ø  Noms féminins en consonne : Vidim peć > Je vois le poêle.
  • « -a » pour les noms masc. Désignant des êtres animés : Vidim studenta (student) Danila (Danilo) > Je vois l’étudiant Danilo.
  • « -u » pour les fém. terminés en « a » : Čitam knjigu > Je lis le livre.
b)      Terminaisons au pluriel :
  • Identique au nominatif :
Ø  Tous les neutres : Volim mora > J’aime les mers.
Ø  Tous les féminins : Čitam knjige > Je lis des livres.
  • « -e » pour tous les masculins : Vidim studente > Je vois les étudiants.

-En plus du COD, l’accusatif indique : 

a)      La destination d’un mouvement : Idem u grad > Je vis en ville.
b)      La destination (but) d’une chose ou action : Raditi za platu > Travailler pour un salaire.
c)      Le prix, la mesure, le temps : Ova knjiga vredi stotinarku > Ce livre veut un billet de 100 dinars ; Put dug jednu milju > Un chemin long d’une mille.


  IV.            Génitif (p. 28…)

-La plupart du temps il exprime les rapports indiqués par la préposition « de ». Il a trois fonctions : a) possessive –le livre de l’étudiant-, b) partitive –un verre de vin-, c) ablative –sortir de la ville.

a)      Terminaisons au singulier :
  • « -a » pour tous les masculin et neutres : Grad > Grada ; Selo > Sela.
  • « -e » pour les féminins en « a » : Žena (femme) > Žene.
  • « -i » pour les féminins en consonne : Stvar (chose) > Stvari.
b)      Terminaison au pluriel :
  • « -a » pour les masc., neu. Et fém. en « a » : Grad/Gradovi/Gradova ; Selo/Sela/Sela ; Žena/Žene/Žena.
  • « -i » pour les féminins en consonne : Stvar/Stvari/Stvari.
c)      Cas spéciaux :
  • « -u » pour certains noms en « a » ont le génitif pluriel en « u » : Noga (Jambe)/Noge/Nogu ; Ruka (main)/Ruke/Ruku ; Sluga (domestique)/Sluge/Slugu.
  • « -iju » pour certains noms fém. en consonne : Kokoš (poule)/Kokoši/Kokošiju. Mais aussi pour certains mots masculins comme prst (doigt)/prstiju.
  • « -i » pour certains mots masculins : Mesec (mois)/Meseci.

-Les fonctions du génitif :

a)      Possessive : il indique l’appartenance de quelque chose au possesseur dont le nom se met au génitif : Knjiga studenta Danila > Le livre de l’étudiant Danilo ; Ulice grada (grad) Ljubljane (Ljubljana) > Les rue de la ville de Ljubljana.
b)      Partitive : il indique que l’on considère une partie du tout. Il peut être :
·         Complément direct d’un verbe : Pijem vina (vino) > Je bois du vin. ATTENTION : Pijem vino > Je bois le vin (accusatif).
·         Complément d’un nom : Čaša vina > Un verre de vin.
·         Complément d’un adverbe de quantité : Mnogo brodova (brodovi) > Beaucoup de bateaux.
·         Complément d’un adjectif : Grad pun automobila > Une ville pleine de voitures.
c)      Ablative : il indique le point de départ, la séparation, l’origine et est précédé d’une préposition :
  • IZ (de, du dedans de) : Brod plovi iz luke > Le bateau sort du port.
  • OD (de, en partant de) : Petar dolazi od kuće > Pierre vient de chez-lui.
  • SA ou S (de, dessus de) : Uzimam knjigu sa klupe > Je prends le livre sur le banc.
d)      Avec certaines prépositions il indique le lieu et parfois le temps :
  • KOD (chez, près de) : Opatija je kod Rijeke (Rijeka).
  • BLIZU (près de, à proximité de) : Novi Sad je blizu Beograda (Beograd).
  • OKO (autour de) : On dolazi oko božića > Il vient vers Noël.
  • DO (jusqu’à) : Čitam knjigu do kraja (kraj) > Je lis le livre jusqu’au bout.
  • PORED (à côté de) : Petar sedi pored Pavla > Pierre est assis à côté de Paul.


    V.            Datif (p. 31)

-Il est toujours identique au locatif, aussi bien au singulier qu’au pluriel :

a)      Terminaisons au singulier :
  • « -u » pour les masculins et les neutres.
  • « -i » pour tous les féminins.
b)      Terminaisons au pluriel :
  • « -ima » pour les masculins, les neutres et les féminins en consonne.
  • « -ama » pour les féminins en « a ».
-Utilisation :
  • Sans préposition il indique la personne ou la chose  laquelle l’action est destinée : Petar govori prijatelju > Pierre parle à son ami // Mladić daje devojci knjigu > Le jeune homme donne à la jeune fille le livre.
  • Avec les prépositions KA (K) ou PREMA (vers) il indique la direction du mouvement, mais il peut également être sans préposition : Idemo kući > Nous allons à (vers) la maison // Devojke idu ka biblioteci > Les jeunes filles vont vers la bibliothèque.
  • Il indique aussi le possessif : Nikoli je kapa na glavi ; a Pavlu u ruci > Nicolas a sa casquette sur la tête et Pual a la sienne à la main.


  VI.            Instrumental (p. 34…)

-L’instrumental indique l’instrument de l’action.

a)      Terminaisons au singulier :
  • « -om » pour les masculins, les neutres en « o », les neutres à crément et les féminins en « a » : Junak/Junakom (héros) ; selo/selom ; ime/imenom (nom) ; žena/ženom.
  • « -em » pour les neutres en « e » et les masculins se terminant par une consonne palatale antérieure (č, ž, š, j, lj, nj, ć, c). Or, si dans la syllabe précédente on a « e », la terminaison est plutôt en « -om » : More/morem ; mladić/mladićem ; kraj/krajem ; prijatelj/prijateljem ; kej/kejom (quai).
  • « -i » ou « -ju » pour les féminins terminés en consonne. ATTENTION, la forme « -ju » est plus courante et elle est parfois même obligatoire pour éviter la confusion avec d’autres cas : Stvar/stvari ou stvarju ; reč/reči ou rečju (mot).
b)      Terminaisons au pluriel : il est identique au datif et au locatif.
  • « -ima » pour les masculins, les neutres et féminins en consonne : mladići/mladićima.
  • « -ama » pour les féminins en « a » : Žene/ženama.

-Utilisation :

a)      Sans préposition il indique :
  • L’instrument de l’action (répond à « avec quoi ? ») : Student piše olovkom > L’étudiant écrit avec le stylo.
  • Le lieu à travers lequel se fait l’action : Brod plovi morem > Le bateau navigue sur la mer.
  • Le temps où une action se fait régulièrement : Subotom ne idemo na fakultet > Le samedi nous n’allons pas à la faculté.
b)      Avec préposition :
  • SA ou S (la forme « sa » est obligatoire devant S, Š, Z, Ž) indique l’accompagnement : Mladić ide s (sa) devojkom u bioskop.
  • Il indique le lieu  avec :
Ø  MEĐU (entre, parmi) : Sveska je među knjigama > Le cahier est parmi les livres.
Ø  NAD (au-dessus de, sur) : Olovka je nad knjigom.
Ø  POD (au-dessous, sous) : Knjiga je pod olovkom.
Ø  PRED (devant) : Studenti su pred fakultetom.
  • ZA (après, derrière) indique le mouvement : Ulicama ide automobil za automobilom > Une voiture après l’autre passe dans les rues.


  1. Vocatif (p. 37)
-Il sert à appeler à interpeller.

a)      Terminaisons au singulier :
  • « -e » pour la plupart des masculins : Student/Studente
Ø  Alternance :
-K > Č
-G > Ž
-H > Š
-C > Č
-Z > Ž
·         « -u » pour les noms se terminant par une consonne chuintante ou mouillée (č, ž, š, j, lj, ć, nj) : Mladić/Mladiću ; Kraj/Kraju ; Prijatelj/Prijatelju.
·         « -o » pour les féminins en « a » : Žena/Ženo ; Devojka/Devojko ; Jugoslavija/Jugoslavijo.
·         « -i » pour les féminins en consonne : Stvar/Stvari.
·         « -e » pour les féminins en « ica » à 3 ou plus de syllabes : Drugarica/drugarice.
b)      Ne changent pas :
  • Les pluriels
  • Les neutres
  • Les noms propres des personnes en « a »
  • Noms masculins en « a »

3 commentaires:

  1. je suis en révision d'examen de croate
    merci
    g willeme
    waterlo

    RépondreSupprimer
  2. Salut, de rien! C'est fait justement pour ça!

    RépondreSupprimer
  3. Salut camarade, je suis très content d'avoir trouvé ta page de déclinaisons, génial!
    Dis moi, il me semble que la traduction de " Studenti su na fakultetu > Les étudiants sont l’université" c'est plutôt Les étudiants sont à l'université. En tout cas merci beaucoup et dis moi si je me trompe.

    RépondreSupprimer