29.4.10

Francis Bebey - La condition masculine

Une petite boutade pour les femmes!




Paroles :

Tu ne connais pas Sizana,
Sizana, c'est ma femme
C'est ma femme puisque nous sommes mariés
depuis plus de 17 ans maintenant.
Sizana était une très bonne épouse auparavant
Je lui disais : "Sizana, donne-moi de l'eau"
Et elle m'apportait de l'eau à boire
De l'eau claire, hein ! Très bonne !
Seulement, depuis quelque temps, les gens-là
Ils ont apporté ici la condition féminine.
Ils paraît que là-bas chez eux,
Ils ont installé une femme dans un bureau
Pour qu'elle donne des ordres aux hommes.
Aïe ! Tu m'entends des choses pareilles?
Et depuis, toutes les femmes de notre village
Parlent seulement de la condition féminine
Maintenant je dis à Sizana : "Donne-moi à manger, j'ai faim"
Elle ne m'écoute même pas hein,
Elle me parle seulement de la condition féminine.
Si je dis : "Sizana, donne-moi de l'eau".
Elle me répond seulement que... heu...
La condition féminine... heu...
Il faut que j'aille chercher l'eau moi-même !
Bref ! Il faut te dire que ma condition masculine est devenue très
malheureuse ici.
Alors moi j'ai dit à Sizana :
"écoute, moi je ne connais qu'une seule condition féminine:
La femme obéit à son mari, elle lui fait à manger, elle lui fait des enfants.
Voilà tout".
Tu sais que Sizana s'est fâchée?
Elle est venue me parler à haute voix ! Comme si elle était un homme !
Moi je l'ai battue hein !
Elle a crié pour appeler tout le village
Moi je lui dis seulement : "Ne crie pas, ne crie pas hein
la condition féminine, la condition féminine,
Tous les jours tu me parles de la condition féminine,
Moi je te donne maintenant la condition masculine.
La condition féminine... la condition féminine...
Hé ! Dis donc ! La condition féminine,
est-ce que c'est même plus grand que la condition masculine !?"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire